Allemagne: les effectifs du renseignement passés au crible

Dossier: Espionnage USA-Allemagne

19:25 11/07/2014
MOSCOU, 11 juillet - RIA Novosti
Le chef du renseignement allemand (BND) Gerhard Schindler a engagé des vérifications d'envergure portant sur le personnel de ce service secret suite aux récentes affaires d'espionnage, a annoncé vendredi le magazine Spiegel sur son site internet.

Mercredi 9 juillet, M. Schindler a notifié à l'organe de contrôle du Bundestag qu'il avait ordonné une vérification des bases de données du BND.

Selon le magazine, une telle vérification est techniquement difficile à réaliser, car il faudra établir lequel de près de 6.000 employés du Service a demandé de lui communiquer des documents étrangers à son domaine de compétences.

Ces vérifications font suite aux scandales d'espionnage qui ont éclaté ces deux dernières semaines en Allemagne.

Le 4 juillet, les autorités du pays ont interpellé un agent du BND âgé de 31 ans. Il est soupçonné d'avoir transmis aux services secrets américains 218 documents confidentiels, dont une correspondance entre le BND et la chancellerie fédérale, des procès-verbaux de conversations, un compte-rendu annuel du renseignement allemand et une carte d'emplacement des bureaux du BND à l'étranger.

Mercredi dernier, des perquisitions ont également été effectuées au domicile et dans le bureau d'une autre personne soupçonnée d'espionnage pour le compte des Etats-Unis. Il s'agit d'un officier du ministère allemand de la Défense.

Les autorités allemandes ont en outre expulsé du pays le représentant des services secrets à l'ambassade des Etats-Unis à Berlin.*

http://fr.ria.ru/world/20140711/201794922.html