Réforme territoriale. Moins de régions mais toujours autant d'élus

Alors que le nombre de Régions passera de 22 à 13, le nombre de conseillers régionaux, prévu initialement pour baisser, restera le même, ont décidé les députés.

L'amendement, déposé par Carlos da Silva, le rapporteur du texte, et adopté dans la soirée du vendredi 18 juillet, a supprimé le plafonnement du nombre d'élus régionaux, permettant ainsi aux conseils régionaux de garder leurs effectifs actuels, alors que le nombre de régions passera de 22 à 13.  

Des économies partout ... sauf pour les élus

Des économies d'échelles et de moyen, telle était la promesse du Premier ministre Valls sur cette importante réforme territoriale. Pourtant, si le texte prévoit la fusion ou la mutualisation des services publics régionaux, il en sera autrement des élus. Les conseillers régionaux seront toujours aussi nombreux (1 757 conseillers) alors que le nombre de régions sera presque divisé par deux.

Le plafonnement, initialement prévu par le gouvernement, devait supprimer 248 postes de conseillers régionaux, portant leur nombre total à 1 509.

http://www.ouest-france.fr/reforme-territoriale-moins-de-regions-mais-toujours-autant-delus-2719464