Crash MH17 : C'est un "Buk", ça ?

C'est un "Buk", ça ?

Dans ces images illustrant le comte-rendu audio de Noah Sneider pour CNN, images filmées de façon incontestable sur les lieux du crash, le jour même de la catastrophe, le 17 juillet, un plan surprend même le non-spécialiste.
Quel est ce cylindre de couleur vert kaki avec des ailettes au milieu des débris ?
Cela ne ressemble-t-il pas furieusement à un missile ??? (voir à 1'07" sur la vidéo de CNN)

Pour mémoire, le missile de fabrication russe "Buk" qui aurait abattu le Boeing malaisien selon la version Kiev/Washington/BAO, transporte une charge explosive de 70 kg et ressemble à cela :


Pas vraiment le même format...
Plutôt celui d'un missile air/air à mon avis...
Que faut-il en conclure ?
Un comploteur rusé serait venu le déposer la dès les premières minutes qui ont suivi le crash ?
Ce comploteur avait donc prévu avec précision l'endroit de la chute de l'avion pour pouvoir se positionner à proximité et intervenir pour placer son faux missile air/air préalablement préparé tout de suite après l'impact.
Possible, certes, mais peu crédible comme scénario, non ?
Sinon, il est possible plus simplement que l'auteur de la vidéo ait inclut au milieu des images des débris du MH17, ce plan d'un missile qui aurait été filmé ailleurs. Se pose alors la question, pourquoi avoir ainsi falsifié son montage ?
Pour "illustrer" son reportage avec des images de ce qu'il croyait être un "Buk" ?
...Possible, certes, mais bizarre quand même, non ?


un tir de missile "Buk"

Par ailleurs, un tir de missile "Buk", ça ressemble à cà :


Il peut paraitre extrêmement étonnant qu'alors que nous disposons d'images à profusion du conflit en Ukraine via Youtube et tous les réseaux sociaux, alors que le moindre nuage de fumée au-dessus d'une colline ou d'un champ de coquelicots du Donbass est systématiquement filmé et la vidéo instantanément diffusée sur les multiples sites hébergeant des vidéos, Aucune image de la trainée du missile "Buk" sensé avoir détruit le vol MH17 n'est apparue sur internet. Pour une fois, tout à fait exceptionnellement, il n'y avait absolument personne en possession d'un téléphone portable chargé à des dizaines de kilomètres à la ronde.

Je passe sur le rapport détaillé des russes montrant la présence sur leurs radars d'un SU-25 proche du Boeing peu avant l'impact, le témoignage du contrôleur aérien espagnol "Carlos", etc...

Ça commence à faire beaucoup. Non?