Un ministre israélien admet la défaite dans la guerre de Gaza

Le ministre israélien du Tourisme, Uzi Landau, a admis l’échec de Tel Aviv dans la guerre en cours menée par le régime sioniste dans la bande de Gaza.

Un ministre israélien admet la défaite dans la guerre de Gaza

Lors d’une interview sur Friday TV, le ministre israélien a déclaré que malgré les opérations intensives de Tel Aviv à Gaza, le régime n’a pas été en mesure d’atteindre le moindre des objectifs qu’il s’était fixés, ayant été incapable d’empêcher des attaques de roquettes palestiniennes sur les territoires occupés.

Landau, membre du parti Yisrael Beiteinu, dirigé par le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a critiqué durement la politique du Premier ministre, Benjamin Netanyahou.

Il a exprimé sa stupeur face à l’importante des pertes que le mouvement de résistance Hamas a infligé à Israël, ce dernier ayant même obligé l’aéroport international Ben Gurion (Tel Aviv) à cesser momentanément ses activités.

Le 22 juin, les compagnies aériennes américaines, ainsi que d’autres compagnies aériennes internationales de premier ordre, ont suspendu tous leurs vols vers et en provenance de l’aéroport israélien pendant 36 heures pour motifs de sécurité.

Landau a également condamné l’échec de Tel Aviv dans sa tentative d’endiguer le phénomène des tunnels du Hamas, à proximité de la frontière gazaouie, ce qui constitue une menace stratégique de grande ampleur pour Israël.

Le ministre israélien a averti que d’ultérieurs échecs succéssifs de Tel Aviv pourraient montrer au grand jour sa faiblesse, ce qui encouragerait des organisations anti-israéliennes à lancer des attaques contre l’entité.

Les combattants de la résistance palestinienne poursuivent leurs tirs de roquettes contre les villes israéliennes, en représailles des massacres incessants de Tel Aviv dans la bande de Gaza assiégée.

Alors que Tel Aviv estime le nombre de pertes à 66 personnes durant les 25 derniers jours, des sources du Hamas évaluent ce nombre à plus de 150.

Les avions militaires israéliens ont bombardé de nombreux sites dans la bande de Gaza depuis le 8 juillet, détruisant des maisons et ensevelissant des familles entières sous les gravats. Les forces israéliennes ont également débuté ce 17 juillet une offensive terrestre contre le territoire palestinien frappé par la précarité.

Jusqu’ici, plus de 1 600 personnes ont été tuées, et 9 000 ont été blessées par l’offensive du régime israélien contre la région côtière, en dépit des pressions de la communauté internationale.

 

Traduit d’après l’article de PressTV par Fabio Coelho pour Croah.fr

http://croah.fr/corbeau-dechaine/un-ministre-israelien-admet-la-defaite-dans-la-guerre-de-gaza/