ISRAËL. Les ultra-orthodoxes unis contre le gouvernement

1 / 10

 

1

Ils étaient au moins 300.000 dans les rues de Jérusalem, dimanche 2 mars, pour exprimer leur refus d’une nouvelle législation qui remet en cause l’exemption de service militaire dont bénéficient les étudiants des écoles talmudiques. Une marée humaine revêtue de caftans et de chapeaux noirs, priant, chantant et scandant des slogans a envahi les rues de Jérusalem, bloquant la circulation pendant des heures.

(THOMAS COEX/AFP)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyc

 

2

2 / 10

Depuis la création de l’état d’Israël en 1948, les jeunes ultra-religieux qui suivent à plein temps les enseignements talmudiques peuvent échapper au service militaire. Un privilège que le gouvernement n’entend pas conserver, à l’heure où cette communauté à la forte natalité, représente 10 % de la population.

(Oded Balilty/AP/SIPA)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

 

3

3 / 10

La loi prévoit également une réduction des subventions accordées aux yeshivas, les écoles talmudiques. Les mesures prévues par le gouvernement sont considérées par les ultra-orthodoxes comme des persécutions religieuses.

(MENAHEM KAHANA/AFP)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

 

4

4 / 10

Tous les courants étaient représentés sous le même mot d'ordre : "La Torah sera victorieuse".

(THOMAS COEX/AFP)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

 

5

5 / 10

Des écoliers de yeshivas brandissent des pancartes à l'effigie de leur guide spirituel.

(MENAHEM KAHANA/AFP)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

 

6

6 / 10

Une danse des Haredim (juifs ultra-orthodoxes) à la fin de la manifestation.

(MENAHEM KAHANA/AFP)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

 

7

7 / 10

Des peines d'emprisonnement seraient appliquées pour les étudiants réfractaires au service militaire, ce que la communauté ultra-orthodoxe considère comme une atteinte à la liberté de culte.

(Sebastian Scheiner/AP/SIPA)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

8

 

8 / 10

3.500 policiers étaient mobilisés, pour contenir la manifestation. Les ultra-orthodoxes estiment que la loi proposée par le gouvernement provoquera l'assimilation et la destruction de leur communauté.

(Ariel Schalit/AP/SIPA)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

9

 

9 / 10

Le ministre des finances Yaïr Lapid a réaffirmé à la télévision israélienne la nécessité de la loi, et rappelé qu'il ne peut y avoir une communauté qui échappe au devoir national.

(Sebastian Scheiner/AP/SIPA)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

10

 

10 / 10

 

La manifestation s'est dispersée en fin de journée sans faire de violence.

(MENAHEM KAHANA/AFP)

Publié le 03-03-2014 à 12h47 par Sylvie Duyck

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20140303.OBS8306/israel-les-ultra-orthodoxes-unis-contre-le-gouvernement.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsource