Le coup de force des gouvernements contre l'avis des citoyennes et des citoyens ça suffit ! #StopCETA

 Enfin un représentant qui est a l'écoute du peuple

Yannick Jadot

Le Conseil de l'Union européenne (c'est à dire les représentants des États), France incluse, signera lors d'un sommet avec le Canada le #CETA. En lisant les journaux, vous pourriez vous dire que maintenant que les Wallons ont cédé, c'est parce qu'ils ont obtenu des choses assez substantives. À première vue. On pourrait s'y laisser prendre, mais comme souvent pour ce type de sujet très médiatique mais aussi très complexes. Or le diable est dans les détails. Car si les Wallons ont obtenue un accord intra-belge qui contient des choses intéressantes, cette déclaration ne change pas une virgule du texte du Ceta, juste, éventuellement, et c'est encore très incertain, l'interprétation qui sera faite du texte du Ceta par les arbitres se réunissant dans les tribunaux arbitraux privés crées par cet accord commercial. Demain donc, les États membres de l'UE, France incluse et fort silencieuse ces derniers jours, signeront le Ceta et donneront l'impression que sa ratification n'est qu'une formalité. Or, rien n'est plus faux car il faudra d'abord passer par le Parlement européen puis par les Parlements nationaux de chaque pays de l'Union. Les élus écologistes, 50 au Parlement européen, sont mobilisés depuis des années sur Ceta et Tafta, nous travaillons avec des syndicats, des associations de consommateurs, des associations environnementales, de protection des données personnelles, des services publics etc. Mais aussi des députés d'autres groupes politiques qui agissent contre la majorité de leur groupe. Mais, face à une grande coalition au Parlement européen réunissant la plupart des socialistes, des centristes et la droite, nous ne pourrons rien faire sans votre mobilisation, elle donnera du poids à nos arguments. À vous qui êtes des milliers à avoir vu et partagé cette vidéo, je vous demande de rester mobiliser pour empêcher le vote du Ceta au Parlement européen. Car si le Parlement européen dit non, il n'y aura pas de Ceta. Il faudra interroger vos députés européens de tous les groupes politiques sur les réseaux sociaux, leur écrire, pour leur demander de ne pas ratifier le Ceta.

 N'aillant aucun moyen d' intégré cette vidéo, suivez le lien

https://www.facebook.com/yannick.jadot/videos/1010996585693637/

Bravo pour votre intervention, c'est tellement rare de voir un homme politique qui représente réellement la pensée du peuple, merci.