Le Conseil de sécurité se réunit à huis clos après l’arrestation d’officiers de l’Otan à Alep

| 16 décembre 2016

arton194584-1cddf

Réseau Voltaire — Le Conseil de sécurité siège à huis clos, ce vendredi 16 décembre 2016 à 17h temps universel, alors que des officiers de l’Otan ont été arrêtés ce matin par les Forces spéciales syriennes dans un bunker à Alep-Est.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES glanées sur le net et que vous ne verrez pas aujourd'hui (pour demain , qui sait?...) dans nos merveilleuses presses :

 

Merci a mon ami Saïd qui nous a jour après jour fait connaitre ce qui ce passais réellement en Syrie

Said Hilal Alcharifi

Très urgent
Les autorités syriennes ont pu, grâce a des renseignements minutieux, arriver au QG des hauts officiers occidentaux et régionaux au sous-sol d'un quartier d'Alep-est, et les capturer tous vivants.
Quelques noms ont déjà été ex filtrés à des journalistes syriens dont moi.
Vu les nationalités (US, français, britanniques, allemands, israéliens, turcs, saoudiens, marocains, qataris, etc..etc) de ces salopards et leurs grades militaires, je vous assure que
La Syrie détient en ce moment un gros trésors pour mener à bien les négociations avec les pays qui l'ont détruit.

 

Gérard Luçon    cette info vient de tomber, elle doit être recoupée bien entendu mais elle confirmerait ce que certains d'entre nous savions, sans disposer de preuves concrètes

ALEP - L'ARMÉE SYRIENNE CAPTURE DES OFFICIERS OCCIDENTAUX
Très urgent ! (Remerciement à Said Hilal Alcharifi)
<< Les autorités syriennes ont pu, grâce à des renseignements minutieux, arriver au QG des hauts officiers occidentaux et régionaux au sous-sol d'un quartier d'Alep-est, et les capturer tous vivants.
Quelques noms ont déjà été ex filtrés à des journalistes syriens dont moi.
Vu les nationalités (US, français, britanniques, allemands, israéliens, turcs, saoudiens, marocains, qataris, etc..etc) de ces salopards et leurs grades militaires, je vous assure que
La Syrie détient en ce moment un gros trésors pour mener à bien les négociations avec les pays qui l'ont détruit. >>

NB: D'après Said Hilal Alcharifi, les officiers français seraient les plus nombreux.