« Ça ne parle pas d’écologie, ni de pollution, ni de ce que deviendra l’environnement sur cette surface d’environ 261 km2… »
Tu fais bien d’en parler car apparemment ça va être une sacré boucherie écologique si j’ose dire.
Il semblerai qu’ils ont décidé de faire une mine à ciel ouvert, ce qui signifie que pour exploiter l’or, ils vont utiliser une quantité non négligeable de produite chimique, notamment de l’arsenic.
On est encore face à la débilité du système, car on pourrait très bien exploiter l’or dans des mine fermé et polluer moins, SAUF que ça irai beaucoup beaucoup beaucoup moins vite…

Libéralisme, croissance, quand tu nous tiens…

Ouverture d’une mine d’or en France…

Sur une piste de P. Jovanovic toujours bien informé, qui y voit une bonne nouvelle, puisque nous aurons de l’or français. Ça ne parle pas d’écologie, ni de pollution, ni de ce que deviendra l’environnement sur cette surface d’environ 261 km2…..

lingots-d-or-1728x800_c

Arrêté du 22 décembre 2016 accordant un permis exclusif de recherches de mines d’or, argent, antimoine et substances connexes dit « Permis Bonneval » à la société Cordier Mines, dans les départements de la Haute-Vienne et de la Dordogne

Par arrêté du secrétaire d’Etat chargé de l’industrie en date du 22 décembre 2016, le permis exclusif de recherches de mines d’or, argent, antimoine et substances connexes dit « Permis Bonneval » est accordé à la société Cordier Mines, immatriculée au RCS de Toulouse sous le numéro 803 975 135, dont le siège social est situé 6, rue Maurice-Hurel, 31500 Toulouse, pour une durée de 5 ans à compter de la publication du présent extrait au JO de la République Française, compte tenu de l’engagement financier minimal de 4.696.230 euros.

Le permis couvre une surface d’environ 261 km2, portant sur tout ou partie du territoire des communes de Coussac-Bonneval, Château-Chervix, La Meyze, La Roche-l’Abeille, Ladignac-le-Long, Le Chalard, Meuzac, Saint-Priest-Ligoure, Saint-Yrieix-la-Perche, dans le département de la Haute-Vienne, et de Jumilhac-le-Grand, dans le département de la Dordogne. Conformément à la carte au 1/100 000 annexée au présent arrêté, le périmètre du permis est constitué par un polygone à côtés rectilignes dont les sommets sont définis par les coordonnées suivantes dans la réalisation RGF93 et la projection Lambert 93. Lire ici Legifrance avec la topographie.

Eh bien voilà une nouvelle curieuse et intéressante en même temps… Pour que Cordier Mines (filiale de la Montezuma australienne) de Mr Yves Hirbec, géologue de formation, paye presque 5 millions de droits de permission de fouiller, cela laisse penser qu’ils en attendent au moins 10 fois plus. On aura de l’or Made in France ! Une bonne nouvelle !

Source: Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2016