Capture du 2017-03-21 14-32-48

"EN VÉRITÉ JE VOUS LE DIS !" CITATIONS DE MACRON
AVERTISSEMENT
Avant de publier une anthologie des propos macroniens, il fallait bien attendre ce débat télévisé du lundi 20 mars, pour être sûr de ne rien rater; hélas, au cours de ce débat, le compteur a explosé, et il a fallu trier: la sélection a été arrêtée à 80 idiotismes. Il n'est pas exclu que des rajouts puissent se faire dans les temps à venir, afin d'opérer toute mise à jour nécessaire et utile.
Puis il a fallu tenter de regrouper par thèmes; le problème ayant été de trouver un thème auquel rattacher tel ou tel propos macronien, vu le flou artistique des maximes relevées. On a pu faire quelques séquences ici et là, afin (quand c'était possible) de mieux cerner la pensée profonde de l'orateur. Tâche ingrate: le résultat n'est donc pas un travail achevé, chacun pouvant à sa guise opérer de nouveaux regroupements.
Au départ, il était question de faire des commentaires; mais l'ouvrage aurait eu une forme tolstoïenne, alors on s'est limité à de brèves précisions ici et là, ou à mettre des crochets et des parenthèses, afin de ne pas lasser le lecteur. Chacun est donc libre de commenter à sa guise.
Du reste, certains propos tenus se passent de commentaire.
Ceci est un travail qui se veut collectif. Toute contribution est donc bienvenue et même, souhaitée.
LE CREDO DU MACRON
7:"Haïr celui qui réussit est la meilleure façon de se sortir du dénuement, ça n'est pas vrai."
10:"Penser printemps, mes amis, c'est réconcilier l'ambition et le réel".
19: "La dimension christique, je ne la renie pas "
51:"Tu es le confluent d'un fleuve dans lequel tu t'inscris, qui est justement ce roman et ce récit"
53:"Vous avez enviez de vivre dans une boîte ? Moi non"
67:"Les pauvres qui ne peuvent pas voyager voyageront plus facilement"
68:"Je pense que la France est un pays formidable"
70:"Je suis européen pour la changer avec vous"
[Européen pour changer la France formidable ? ... Ça donne quoi ?]
73:"Je ne suis pas là pour porter un discours défaitiste, un discours, même, de résistance"
[Ni défaitiste, ni résistant... Il aurait fait quoi en 40 ?]
LA SOCIÉTÉ ET LE MONDE SELON MACRON
35: "Je n’aime pas ce terme de modèle social."
39: "Je suis pour une société sans statuts"
29:"Tant que durera la fragilité de l'époque actuelle, il est très important de prendre en considération les principales problématiques que nous connaissons, avec beaucoup de recul"
30: "Malgré l'inconstance de l'époque actuelle, il ne faut pas s'interdire de caractériser précisément les hypothèses possibles, même si ce n'est pas facile"
26: "Aussi longtemps que la diplomatie permet d'éviter la guerre, elle est préférable."
[...Oui, mais: ]
25: "Le monde a changé. Il n'est plus le même."
69:"Et donc, si on ne recrée pas, par un système de protection et de mise en capacité, du commun, et de la cohésion, on peut aimer la liberté, on finira par la perdre"
28: "Aulnay, c'est une situation multiple"
[...Et où veut il en venir ? ]
78:"Ce qui est dangereux, ce sont les armes de guerre qui circulent dans notre pays, et donc il ne faut pas se tromper de cible"
[... Là, on a peur de comprendre... ]
LA VIE COURANTE VUE PAR MACRON
2: "On ne tutoie pas un ministre"
3: "Le meilleur moyen de s'acheter un costard, c'est de travailler"
11:"L'argent ne se mange pas, il ne se respire pas, je confirme".
47:"Notre vie est toujours en même temps... Elle est plus complexe que ce qu'on veut réduire"
72:" Il est normal de parler de tous les sujets qui concernent la vie normale de nos concitoyens, (...) et le sujet de la chasse en est un"
74:"Si on ne prend pas en compte que [la chasse] est un mode de vie, on méconnait ce qui fait partie de l'identité française"
27: "Les écoles juives enseignent la Torah plus que les savoirs fondamentaux"
LA CULTURE D'APRÈS MACRON
8: "La culture française n'existe pas"
9: "J'ai dit : il n'y a pas UNE culture en France! Moi l'art français je ne l'ai jamais vu"
77:"Il faut reconnaître [les chasses présidentielles] comme un élément d’attractivité. C’est quelque chose qui fascine partout, ça représente la culture française"
L'HISTOIRE SELON MACRON
59:"L'histoire, c'est ça, c'est de recréer une présence qui a été, à partir des traces du passé"
17: "Pour voter cette belle loi de 1905 séparant l'Eglise et l'Etat, il a fallu des femmes et des hommes de gauche et de droite" [ ...Sauf que les femmes n'avaient pas le droit de vote en 1905 en France... ]
58:"L'histoire, c'est la recherche permanente d'une vérité, et toujours en même temps une forme de représentation"
48: "Je ne suis pas leibnizien dans l'écriture de l'histoire"
[...C-a-d, pour résumer: on peut écrire l'histoire sans recourir aux relations de cause à effet... d'où la conclusion logique dans ce qui suit (n°50)]:
50: "C'est, ce faisant, ne pas donner sens à un passé qui est la condition de construire un futur"
52:"Nous devons pacifier cette histoire et avoir une politique de reconnaissance des mémoires dans leurs complexités, y compris dans ce qu'elles ont, parfois, d'irréconciliable entre elles"
38: "La France est en deuil d’un roi"
71:"Nous, on n'a pas vu le pudding ou le beef"
[...Et d'enchaîner:...]
36: "Les britanniques ont la chance d’avoir eu Margaret Thatcher"
80:"La France a installé les droits de l'homme en Algérie. Simplement, elle a oublié de les lire"
20: "La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime (...) contre l’humanité"
21: "La colonisation a introduit une modernité par effraction"
LA POLITIQUE, PAR MACRON
64:" Je pense qu’il y a une politique de fainéants et il y a la politique des artisans"
[...Lesquels (fainéants et artisans): ]
57:"Et donc qui ont construit une forme d'irrédentisme dans la République"
63:"Tout commence par la rénovation de l'engagement politique"
76:"La chasse (...) je crois comprendre aussi que c'est un moyen d'intégration politique”
15: "Être élu est un cursus d'un ancien temps"
16: "Je revendique l'immaturité et l'inexpérience politique"
18: "Je pense qu'il y a toujours une part de transcendance dans la politique"
[... Et donc: ]
56:"Et donc cette part là, et la force d'un symbole, elle se construit dans ce passé dans lequel vous êtes vous-même ancré, ce qui est mon cas"
45: "La gauche classique est une étoile morte. L’idéologie de gauche classique ne permet pas de penser le réel tel qu’il est"
13: "Le libéralisme est une valeur de gauche"
14: "Le FN est, toutes choses égales par ailleurs, une forme de Syriza à la française, d'extrême-droite"
54:"Et je pense que la construction d'une action politique contemporaine, c'est la capacité à appréhender le complexe du monde"
[... Bien compris, tout le monde ?...]
LE MONDE DU TRAVAIL ET MACRON
5: "J'étais hier dans le bassin minier, vous pouvez l'applaudir."
[... Un exploit, en effet: il en est ressorti vivant...]
1: "Il y a dans cette société [l'entreprise GAD, en Bretagne] une majorité de femmes, pour beaucoup illettrées"
33: "Bien souvent, la vie d’un entrepreneur est bien plus dure que celle d’un salarié, il ne faut pas l’oublier. Il peut tout perdre, lui, et il a moins de garanties."
40: "Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants"
34: "Les salariés français sont trop payés"
44: " Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité" [Propos tenus à Davos]
4: "Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord."
46: "35 h pour un jeune, ce n’est pas assez"
43: "Je compte sur vous pour engager plus d’apprentis. C’est désormais gratuit quand ils sont mineurs"
MACRON ET LE CHÔMAGE
6: "Ils ne m'ont pas demandé le revenu universel puisqu'ils l'ont déjà et ça s'appelle le RSA".
41: " Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés"
31: "Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord."
37: "Je dis aux jeunes : 'Ne cherchez plus un patron cherchez des clients' "
[...On a un peu l'impression que concernant le monde du travail et le chômage, il ne maîtrise pas complètement le sujet; en même temps, on voit clairement où il veut en venir...]
LE PROGRAMME DE MACRON
62:"En marche pour remettre la France en mouvement"
24: "Ma volonté c'est de réconcilier à la fois les mémoires et les traumatismes qu'il y a dans la société française pour avancer".
60:"Et à ne pas rester dans une forme de réductionnisme qui consisterait à dire 'Choisissez votre camp' "
75:"La chasse est au carrefour des axes forts que je veux donner à mon projet"
61:"Partir du réel pour apporter des réponses neuves"
23: "Il est temps de laisser le passé passer"
55:"J'ai envie d'embrasser le passé de mon pays dans ce qu'il a de plus exaltant, sensuel, et qui fait ma fierté"
79:"Je veux porter un discours de développement de la chasse en France: c'est donc un discours d'ambition."
32: "Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires."
42: " Je vais faire un CICE durable"
66:" Je ne vais pas interdire Uber et les VTC, ce serait les renvoyer vendre de la drogue à Stains"
65:" Chaque candidat qui sera investi signera, avec moi, le contrat avec la Nation. Il s’engage à voter à mes côtés les grands projets, à soutenir notre projet." [...Oui, mais c'est anticonstitutionnel...]
12:" C’est une erreur de penser que le programme est le cœur d’une campagne"
49: "Je ne vous le dis pas aujourd'hui parce que ce serait intempestif au sens propre du terme ou au sens nietzschéen du terme"
[...En gros: vous verrez en temps utile où mon programme vous emmène, je ne vais pas vous le dire maintenant, ce n’est pas le moment...]