C'est même lassant d'entendre sans cesse ces journalopes attaquer Marine et NDA depuis hier soir. Je regarderai l'intervention de Marine et NDA à 11H. Après Zidane, c'est au tour de Luc Besson de ramener sa fraise. Les bobos gauchistes tels que Noah, Bruel, etc, ne vont pas tarder à se manifester. On se fiche de leurs avis !!!' N'oubliez pas que voter blanc ou s'abstenir revient à voter Macron. 

Evidemment qu'elle ne veut pas le chaos, son programme s'intitule "remettre la France en ordre." Le chaos est provoqué par le libéralisme et par les guerres d'ingérences.

Les fascistes ne sont pas la ou certains les désignent

«Pragmatique», Marine Le Pen ne veut «pas le chaos»

- Avec AFP

5904310fc46188f90f8b45c5

 Source: Reuters

Marine Le Pen, candidate au second tour de la présidentielle, a affirmé qu'elle était «pragmatique» et qu'elle ne voulait «pas le chaos», dans une interview à paraître le 29 avril dans Sud Ouest.

«Je veux être pragmatique, je ne veux pas le chaos», a affirmé Marine Le Pen, interviewée par Sud Ouest, en précisant que le second tour serait «la grande bataille pour la France». 

Le 28 avril le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan s'est rallié à la présidente du Front nationale. En le remerciant, elle s'est également déclarée très honorée du soutien de Marie-France Garaud, «l'une des rares femmes politiques qui a vraiment marqué la Ve République».

Pour ce qui est de son adversaire, Marine Le Pen a déclaré qu'Emmanuel Macron avait «toutes les qualités pour être un banquier d’affaire». «Sauf que les qualités pour être un banquier d’affaire, ce sont les qualités de froideur, de dureté, presque d’inhumanité, incompatibles avec les qualités qu’il faut pour être président», a-t-elle fait valoir.

Enfin elle a assuré avoir condamné les insultes proférées à l'encontre du candidat d'En Marche! par une partie des personne présentes à son meeting à Nice dans la soirée du 27 avril. 

«Ces propos ont eu lieu avant que je sois présente sur l’estrade, ils sont inadmissibles. Il est inacceptable d’user de ce genre de grossièretés à l’égard d’un candidat à l’élection présidentielle. C’est inadmissible quand ça vient de chez moi, autant que ça l’est quand ça vient de chez mes adversaires», a-t-elle souligné.

https://francais.rt.com/france/37701-pragmatique-marine-pen-ne-veut-pas-chaos